• Ma liberté étend celle des autres à l'infini.

    Si on transforme l'autre en objet, on cesse soi-même d'être sujet. C'est ce que dit la raison du poème.

    Tout poème est un augmentateur d'infini.

    Tout poète est une expérience incarnée de l'infini.

     

    Serge Pey, in "Lèpres à un jeune poète - Principes élémentaires de philosophie directe"

     

     


  • Et quand tout cela sera fini...Nos émotions auront évolué et seront peut-être devenues plus nobles, plus ancrées, plus intelligentes.

    Peut-être même que notre amour sera devenu autre.

    Dans tous les cas nous devrons être tous ensemble, en temps réel, face à notre situation existentielle. Exactement comme dans une salle de spectacle pendant une représentation, nous serons les co-créateurs du moment présent.

    Pourvu qu'on le fasse avec dignité et grâce!

     

    Galin Stoev, directeur du Théâtre de la cité (Toulouse)

    Texte publié le 24 mars 2020

     

    Vous pouvez lire   ici   les publications postées sur la page Facebook du Théâtre de la cité (CDN - Centre dramatique Toulouse-Occitanie) :