• 2020, 01-janvier

    mercredi 15 janvier 2020, 14h-16h

    salle de la médiathèque, Venerque

     

    Séance thématique

    L'œuvre de Christian Bobin

     

    Né en 1951 au Creusot en Saône-et-Loire, Christian Bobin est un écrivain français. Il a étudié la philosophie, a été bibliothécaire, professeur de philosophie ou encore infirmier psychiatrique, avant de se consacrer à l'écriture.

    Il vit toujours dans sa région d'origine, retiré dans une maison à la lisière d'un bois. 

    Écrivain de la solitude et de l'introspection, "Lettre pourpre" est sa première publication. Elle date de 1977 et marque le début d'une longue série d'écrits. Son oeuvre compte aujourd'hui une quarantaine d'ouvrages. Christian Bobin écrit de courts récits, de la poésie, des entretiens, des essais, des "fragments" et des journaux intimes. Il se fait connaître du grand public en 1985 en publiant "Souveraineté du vide", mais c'est en 1992, avec "Le Très-Bas", consacré à la vie de Saint-François-d'Assise, que la critique le place au rang d'écrivain phénomène. Ses thèmes de prédilection sont la solitude, la nature et l'enfance. Son style est léger, vif, spirituel, voire mystique. Certains disent que la foi occupe une place centrale dans son oeuvre. "Autoportrait au radiateur", paru en 1997 et "Ressusciter", édité en 2001, comptent avec "Le Très-Bas" parmi les livres les plus marquants de Christian Bobin.

    Il reçoit, au cours de sa carrière d'écrivain, plusieurs prix et distinctions, dont le prix des Deux Magots en 1993 et le Grand Prix catholique de littérature la même année.

    Écrivain discret et prolifique, il occupe une place importante dans la littérature française contemporaine.

    - source : linternaute -

     

    Suggestion d'écoute :

     Rencontre avec Laure Adler dans l'émission "Hors-champs" sur France Culture (avril 2013) (cliquer sur le texte)


    Tags Tags : ,